Les poux attaqués par l’ivermectine en topique

Poux Nouveau Traitement

Nouvelle piste de traitement

L’infestation par les poux (Pediculis humanus capitis) est source de soucis pour bien des mamans… et des praticiens, étant donné l’émergence des résistances aux traitements. Une équipe présente un essai réussi sur un produit alternatif indiqué habituellement contre les parasitoses par nématodes.

La pédiculose est porteuse de stigmatisation sociale, d’absentéisme scolaire ainsi que de complications médicales (excoriations, conjonctivites…). Les traitements de première ligne, perméthrine et pyréthrines, appartiennent à une classe thérapeutique qui est l’objet de résistances accrues. Les traitements de seconde ligne, malathion et lindane, posent des problèmes de sécurité.

À la recherche de nouveaux traitements, des auteurs américains (David Pariser et coll.) se sont intéressés à l’ivermectine, un produit largement utilisé pour le traitement des infestations par nématodes. Il y a quelques publications sur son utilisation comme anti-scabiose et anti-pédiculose, quand les traitements conventionnels ont échoué. Une étude in vitro a montré l’efficacité de l’ivermectine contre des poux résistants à la perméthrine. Et une étude in vivo a montré que deux doses orales d’ivermectine (400 µg/kg) séparées d’une semaine, ont permis l’élimination d’une pédiculose céphalique partiellement réfractaire au malathion. L’ivermectine cible les parasites de façon différente des produits traditionnels.

Par ailleurs, une formulation pour application locale a été mise au point. David Pariser et coll. rapportent deux études où une lotion contenant 0,5 % d’ivermectine (Sklice, Sanofi Pasteur) a été utilisée en topique local pour le traitement de pédiculoses céphaliques et testée en comparaison avec une lotion identique, mais placebo.

Une seule fois sur cheveux secs

La lotion a été appliquée une seule fois sur les cheveux secs, laissée en place pendant 10 minutes, puis rincée à l’eau. Il n’y a pas eu de passage au peigne fin pour éliminer les lentes.

Le critère d’évaluation était le pourcentage des enfants ayant au moins 3 poux vivants avant l’application et qui se trouvaient sans poux le lendemain, puis le demeuraient du 8e au 15e jour.

Il y eut 765 jeunes patients (de 6 mois ou plus) participants à l’étude. L’analyse en intention de traiter indique une bonne efficacité de l’ivermectine, avec 94,9 % des enfants traités dénués de poux le lendemain de l’application, puis 85,2 % au jour 8 et 73,8 % au jour 15 (contre respectivement 31,3 % à J2, 20,8 % à J8 et 17,6 % à J15 avec la seule lotion ; p ‹ 0,001 pour chaque comparaison). La réduction du prurit est intervenue rapidement, dès le premier jour.

Ainsi, une application unique d’ivermectine réalisée à la maison est plus efficace que la lotion qui véhicule le principe actif et qui a servi de témoin, pour traiter les infestations pédiculeuses de la tête.

L’efficacité maintenue jusqu’à l’évaluation finale deux semaines après une application unique suggère que cette formulation a une activité contre les œufs de poux, ce que ne possède pas l’ivermectime systémique.

L’ivermectine cible en tout premier lieu des canaux ioniques glutamatergiques au chlore alors que les pyréthrines se lient à des canaux ioniques sodium dépendants.

Dr BÉATRICE VUAILLE

Source: le Quotidien du Médecin

Dernières News Médicales !

VIH : Deux enfants résistants !

VIH : Deux enfants résistants !La vie de ces deux frères et sœur ne commençait pas sous les meilleurs auspices. Respectivement âgé de 11 et 6 ans, ils étaient nés Lire la suite

Succès thérapeutique pour l'hépatite C

Succès thérapeutique pour l'hépatite CLes premiers résultats de l’essai pivot PEARL III mis en place par le laboratoire AbbVie montrent que l’association de trois antirétroviraux directs, avec ou sans Lire la suite

La vitamine C bénéfique dans le cancer

La vitamine C bénéfique dans le cancerDes doses élevées de vitamine C, administrées par voie intraveineuse, améliorent l’efficacité de la chimiothérapie dans des modèles pré-cliniques de cancer de l’ovaire et diminuent Lire la suite

Journée mondiale de lutte contre le sida

Journée mondiale de lutte contre le sidaLe dépistage communautaire, ça marche À la veille de la Journée mondiale de lutte contre le sida, l’association Aides publie le premier bilan de son offre Lire la suite

Arnaques aux annuaires de médecins !

Arnaques aux annuaires de médecins !L’ARNAQUE continue. Plusieurs lecteurs du « Quotidien » tirent la sonnette d’alarme et veulent alerter leurs confrères, ayant été victimes d’une escroquerie qui sévit depuis une dizaine Lire la suite

Le café hors de cause dans le diabète

Le café hors de cause dans le diabèteUne large étude américaine disculpe la caféine. Si le café sans sucre diminue le risque de diabète de type 2, les boissons sucrées l’augmentent, quelle que Lire la suite

Les poux attaqués par l’ivermectine en topique

Les poux attaqués par l’ivermectine en topiqueNouvelle piste de traitement L’infestation par les poux (Pediculis humanus capitis) est source de soucis pour bien des mamans… et des praticiens, étant donné l’émergence des Lire la suite

OGM : des études indépendantes ?

OGM : des études indépendantes ?Le directeur de l’ANSES n’a « pas les moyens » Un peu plus d’une semaine après la publication de l’avis de l’ANSES réfutant l’étude du Pr Gilles-Eric Séralini sur le maïs transgénique Lire la suite

Un espoir pour les garçons ayant eu une chimiothérapie

Un espoir pour les garçons ayant eu une chimiothérapieFertilité restaurée chez des macaques Les cellules souches spermatogoniques sont présentes tout au long de la vie pour produire les spermatozoïdes. Une équipe de Pittsburgh a Lire la suite

La tomate pourrait abaisser le risque d’AVC

La tomate pourrait abaisser le risque d’AVC...En raison de leur richesse en lycopène LES TOMATES ont teneur élevée en lycopène, un puissant antioxydant. Dès lors, en manger, notamment lorsqu’elles sont cuites, pourrait-il Lire la suite

Catégories des News