Questions Fréquentes

Questions de Santé

01. Pour quelles analyses est-il nécessaire d’être à jeûn ?

Il est strictement obligatoire d’être à jeûn de 12h pour réaliser :

  •     glycémie
  •     cholestérol
  •     triglycérides
  •     sidérémie (fer)
  •     acide urique
  •     CTX (crosslaps)
  •     prolactine
  •     insuline
  •     sucre dans les urines (glycosurie)

Dans le cas ou il n’est pas nécessaire d’être à jeûn il est néanmoins souhaitable de déjeuner de façon légère avec le moins possible de matières grasses.

Dans le doute, se présenter à jeûn permettra toujours la réalisation de vos analyses.

Bien évidemment, vous pouvez aussi nous téléphoner, nous nous ferons un plaisir de vous renseigner sur les conditions de prélèvement.

02. Est-il nécessaire de prendre rendez-vous au laboratoire pour un prélèvement ?

Pour la plupart des actes il n’y a pas besoin de prendre rendez-vous avec le Laboratoire.

Seuls certains actes nécessitent de nous contacter au préalable :

  •     spermogramme, test de Hühner
  •     épreuves fonctionnelles (synacthène, hyperglycémie provoquée)
03. A qui et comment sont communiqués mes résultats ?

Les résultats d’analyses médicales sont strictement confidentiels. Ils sont protégés par le secret médical qui s’impose à tout le personnel du laboratoire.

Les résultats ne peuvent être communiqués qu’au patient lui-même ou à une tierce personne dûment mandatée par celui-ci.

Un exemplaire des résultats est transmis au médecin prescripteur voire à tout autre praticien désigné par le patient.

04. En cas de résultats très anormaux, mon médecin sera-t’il prévenu ?

Un des biologistes du laboratoire avertira le médecin prescripteur par le moyen approprié au vu des résultats et de leur implication pathologique (fax, courriel crypté ou téléphone).

En cas d’urgence médicale, le biologiste contactera toujours le prescripteur par téléphone.

Si le médecin prescripteur n’est pas joignable, le laboratoire essaiera de contacter le médecin traitant.

Si aucun médecin du patient n’est joignable, le laboratoire contactera celui-ci directement.

05. Peut-on interpréter mes résultats au laboratoire ?

Un biologiste est toujours présent au laboratoire pour vous donner une interprétation de vos résultats.

06. Une fois les analyses réalisées…

Tout le matériel de prélèvement usagé (tubes, aiguilles écouvillons, cotons…), est conditionné dans les fûts étanches stockés dans un local à cet effet et enlevés régulièrement, pour être incinérés, par une entreprise spécialisée dans l’élimination des déchets contaminés. Cette société est agréée et fait l’objet d’un suivi et de contrôles réglementaires très stricts.

A aucun moment, un matériel de prélèvement usagé n’est éliminé par le circuit des ordures ménagères. Tous les effluents liés à notre activité ont un circuit de traitement spécifique qui assure la protection de l’environnement.

07. Qui fixe le prix des analyses ?

Les tarifs applicables au laboratoire résultent :

  • de la valeur de la lettre clé (le B), déterminée par un accord tripartite, conclu entre la Caisse nationale d’assurance maladie, l’Etat et les représentants de la profession.
  • de coefficients affectés à chaque acte inscrit à la nomenclature.
08. Pratiquez-vous le tiers-payant ?

Oui, le laboratoire pratique le tiers-payant généralisé avec les principales mutuelles.

Sur présentation de vos cartes Vitale et de mutuelle, vous n’aurez rien à payer, aucune avance de frais ne vous sera demandée.

09. Existe t’il des contrôles sur l’exactitude des résultats rendus par le laboratoire ?

Notre laboratoire se conforme aux règles énoncées dans le guide de bonne exécution des analyses de biologie médicale (GBEA- arrêté du 26 novembre 1999 modifié par l’arrêté du 26 avril 2002).

La qualité de nos résultats est un objectif permanent de notre système qualité et représente un des cinq axes d’engagement de la direction.

Les moyens mis en oeuvre (contrôles de qualité internes et externes, triple validation des résultats, maintenances automates…) pour s’assurer de l’exactitude des résultats est présentée dans la rubrique engagement qualité.

10. Est-il possible de pratiquer des analyses sur du sang prélevé depuis plusieurs jours ?

En règle générale les analyses sont pratiquées dans les heures qui suivent le prélèvement.

Nous conservons des échantillons de sérum congelé (sérothèque), dans le cadre de certains suivis sérologiques (toxoplasmose, rubéole, VIH, Hépatites par exemple), comme nous l’impose la législation en vigueur.

Pour les enfants, lors de recherche d’allergies nous essayons de conserver des échantillons de sérum congelé afin de pouvoir effectuer, si nécessaire et sur prescription, des analyses complémentaires, leur évitant une nouvelle prise de sang.

11. Combien de temps une ordonnance est-elle considérée comme valable ?

La durée de validité d’une ordonnance est de 6 mois, sauf mention explicite du médecin prescripteur.

Toutefois, nous tenons à attirer votre attention que la prescription d’analyses biologiques correspond à une situation médicale donnée et que sauf cas particulier (suivi de traitement, indication du médecin etc …) elle devrait être exécutée le plus tôt possible après la consultation.

12. Quel est le délai de rendu des résultats ?

La plupart des résultats sont rendus le jour même. Certaines analyses spécialisées nécessitent des délais de réalisations plus long.

Dernières News Médicales !

VIH : Deux enfants résistants !

VIH : Deux enfants résistants !La vie de ces deux frères et sœur ne commençait pas sous les meilleurs auspices. Respectivement âgé de 11 et 6 ans, ils étaient nés Lire la suite

Succès thérapeutique pour l'hépatite C

Succès thérapeutique pour l'hépatite CLes premiers résultats de l’essai pivot PEARL III mis en place par le laboratoire AbbVie montrent que l’association de trois antirétroviraux directs, avec ou sans Lire la suite

La vitamine C bénéfique dans le cancer

La vitamine C bénéfique dans le cancerDes doses élevées de vitamine C, administrées par voie intraveineuse, améliorent l’efficacité de la chimiothérapie dans des modèles pré-cliniques de cancer de l’ovaire et diminuent Lire la suite

Journée mondiale de lutte contre le sida

Journée mondiale de lutte contre le sidaLe dépistage communautaire, ça marche À la veille de la Journée mondiale de lutte contre le sida, l’association Aides publie le premier bilan de son offre Lire la suite

Arnaques aux annuaires de médecins !

Arnaques aux annuaires de médecins !L’ARNAQUE continue. Plusieurs lecteurs du « Quotidien » tirent la sonnette d’alarme et veulent alerter leurs confrères, ayant été victimes d’une escroquerie qui sévit depuis une dizaine Lire la suite

Le café hors de cause dans le diabète

Le café hors de cause dans le diabèteUne large étude américaine disculpe la caféine. Si le café sans sucre diminue le risque de diabète de type 2, les boissons sucrées l’augmentent, quelle que Lire la suite

Les poux attaqués par l’ivermectine en topique

Les poux attaqués par l’ivermectine en topiqueNouvelle piste de traitement L’infestation par les poux (Pediculis humanus capitis) est source de soucis pour bien des mamans… et des praticiens, étant donné l’émergence des Lire la suite

OGM : des études indépendantes ?

OGM : des études indépendantes ?Le directeur de l’ANSES n’a « pas les moyens » Un peu plus d’une semaine après la publication de l’avis de l’ANSES réfutant l’étude du Pr Gilles-Eric Séralini sur le maïs transgénique Lire la suite

Un espoir pour les garçons ayant eu une chimiothérapie

Un espoir pour les garçons ayant eu une chimiothérapieFertilité restaurée chez des macaques Les cellules souches spermatogoniques sont présentes tout au long de la vie pour produire les spermatozoïdes. Une équipe de Pittsburgh a Lire la suite

La tomate pourrait abaisser le risque d’AVC

La tomate pourrait abaisser le risque d’AVC...En raison de leur richesse en lycopène LES TOMATES ont teneur élevée en lycopène, un puissant antioxydant. Dès lors, en manger, notamment lorsqu’elles sont cuites, pourrait-il Lire la suite

Catégories des News